KM42 En limousin

Dans le monde de la course à pied et de la marche – Club Omnisports à Saint Just le Martel – Autrement Sport en Limousin

Début de la saison de cross

Début de la saison de cross

📁 Vie du club 🕔19.novembre 2018
Début de la saison de cross

On peut préparer telle ou telle compétition mais la vraie et la seule préparation, tout le monde est unanime sur la question, c’est la préparation hivernale cross, bénéfique à tous et toutes.

Le cross-country on le sait c’est l’école du courage et de la volonté. Il a toujours été considéré comme la base de la course à pied.
Sa préparation  reste un passage obligé dans la construction de la saison estivale sur piste ou sur route,
même les ‘’trailleurs’’ auraient intérêt à revenir aux sources de la course à pied en pratiquant cette discipline exigeante mais formatrice. Elle permet également de garder contact avec la compétition en entretenant la motivation.

1 – Exigences de la discipline :
Développement des qualités foncières (aérobie)
Travail spécifique important (adaptabilité au terrain, changement d’appuis, d’allures.)
Développement de la condition physique

La préparation cross demande donc un effort à la fois qualitatif, avec un développement de la VMA (vitesse maximale aérobie), mais aussi quantitatif avec un travail de fond sur des séquences plus longues caractérisées par les séances de variation d’allures (autour du Seuil) ou fartleck. Les cross dit de préparations sont aussi un bon entraînement et permettent de mieux se préparer pour les suivants.

Le cross : quel type d’effort?
Si l’on considère que le cross long, c’est un effort se situant entre la V.M.A. et le seuil anaérobie, soit autour de 90 à 95% de la P.M.A.

2 – La préparation foncière et le cross

Le principe est centré sur le développement du secteur aérobie sous toutes ses composantes :
– La v.m.a.,
– Le seuil d’équilibre,
– Le spécifique cross,
– L’endurance aérobie.

Faites du cross, vive le cross

Robert L

Partager cet article avec un ami